Plongée dans l’Achensee

L’Achensee est non seulement le lac le plus grand du Tyrol, il est aussi le plus profond: il y a donc beaucoup à découvrir encore sous la surface. Dans la zone de plongée indiquée sur la rive est du lac, on trouvera, outre les poissons et les plantes indigènes, également des cavités et des versants à pic impressionnants ainsi qu’un parcours subaquatique artificiel avec plusieurs points d’arrêt reliés entre eux à différentes profondeurs. Cette vidéo vous donnera un premier aperçu des beautés cachées de l’Achensee.

À l’hôtel Post am See, nous pouvons vous prêter des équipements et vous trouverez une station de remplissage d’air comprimé et de nitrox ainsi que des autorisations de plongée. Sur demande, Stephan Kobinger, votre hôte et président du club de plongée « Black Divers Tirol », vous fera découvrir le monde subaquatique de l’Achensee dans le cadre d’une plongée guidée !

Plongée dans l’Achensee

L’Achensee est un lac privé appartenant à la ville d’Innsbruck et il est exploité par la centrale hydroélectrique Tiroler Wasserkraftwerke AG. On doit donc respecter un règlement de plongée qui comporte en gros les points suivants :

La plongée est autorisée dans la zone prévue à cet effet. Cette zone s’étend depuis le « Hechenberg » jusqu’à la sortie nord du tunnel de la route nationale, où l’on trouvera à chaque fois des panneaux indicateurs pour la plongée. Les autorisations de plongée sont remises uniquement aux plongeurs disposant d’un brevet. On peut se procurer ces autorisations au hangar à bateaux de Pertisau, à l’hôtel Post an See ainsi qu’au camping Schwarzenau. Vous trouverez des possibilités de remplissage d’air comprimé à l’hôtel Post am See et au camping Schwarzenau. Le nitrox n’est disponible qu’à l’hôtel Post am See à Pertisau. Il est également permis de plonger devant l’hôtel Post am See à Pertisau. (Pas de frais de stationnement, mais on est prié de consommer quelque chose)

 

En général : La végétation n’étant pas dense dans le lac, on y trouve donc relativement peu de poissons, même si leur nombre recommence à augmenter, ce qui est de bon augure pour l’avenir. La qualité de l’eau est excellente. Cependant, comme le niveau d’eau du lac est réduit en hiver, lorsque l’eau remonte au printemps, cela peut troubler l’eau pendant un temps variable. Il arrive qu’on rencontre une couche d’eau trouble à une profondeur de 15 à 30 m. L’eau peut être tout à fait claire en dessous et au-dessus.

Emplacements de plongée intéressants:

Parcours TCI:

En partant vers le nord, entre Maurach et Achenkirch, on continue environ 150 m après le tunnel avant de tourner à gauche à 180°. Une entrée des plus confortables attend les plongeurs ainsi qu’un parcours artificiel avec plusieurs points d’arrêt à des profondeurs différentes. La plupart des objets se trouvent à une profondeur comprise entre 12 et 30 m et ils sont reliés à l’aide de cordes. On y trouve par exemple des plateformes avec coupoles dans lesquelles plonger, un grand calvaire, une cabine téléphonique, une boite aux lettres, une cabine de téléphérique, un coffre au trésor... Ceux qui veulent être sûrs de ne rien rater peuvent tout simplement réserver une plongée guidée à l’hôtel Post am See.

PUSA:

Devant le tunnel, on trouve une bouée dans l’eau : elle marque l’entrée du point d’arrêt subaquatique Pusa. Cet emplacement est fermé au public et réservé aux plongeurs de « Austria Sub ». Rien n’interdit cependant de demander s’il est possible d’utiliser l’entrée si quelqu’un s’y trouve. Il est possible également d’utiliser ce point d’arrêt après accord préalable. Outre l’impressionnante station subaquatique, cet emplacement dispose également d’un des plus impressionnants versants à pic du lac en direction du nord. On peut y découvrir quelques curiosités étant donné que les plongeurs à la recherche de déchets n’y ont pas accès.

Hechenberg (Dodge):

Cette Dodge est en fait une Opel Blitz et elle est emblématique pour les plongées dans l’Achensee. Le quai n’étant pas ouvert à la circulation automobile, il est un peu difficile de s’y rendre. Cependant, des pourparlers avec les communes responsables laissent espérer qu’à l’avenir on puisse au moins temporairement accéder en voiture au site de plongée. Pour l’instant, il est possible de s’y rendre à pied avec éventuellement, ce qui est plus commode, une petite charrette à bras depuis le parking public au-dessus de la partie nord du quai en franchissant les 300 m pour atteindre le point d’entrée. Pour atteindre le parking en venant de Maurach, on roule environ 1,5 km vers le nord après la station essence « ENI » ou l’hôtel Buchau. Puis on continue le plus loin possible vers le nord. En continuant à longer le quai, on atteint après environ 300 m la seule montée digne de ce nom : le Hechenberg. Et c’est exactement au pied de la montée que se trouve le point d’entrée. Il est indiqué par un panneau qui marque la limite de la zone de plongée. On plonge à 3 m de profondeur vers le nord en suivant le concassé et, dès qu’on aperçoit un rocher, on se trouve au-dessus d’une cavité qui mène tout droit dans les profondeurs et, à environ 22/23 m, on trouve un tronc d’arbre près du rocher et, en dessous une statue de la Vierge. On continue de longer la cavité et, à 40 m de profondeur, on aperçoit la « Dodge ». Le cache-bagages se trouve encore plus au fond au-dessous. On continue alors à la même profondeur et on se dirige vers le nord où quelques troncs d’arbre massifs sont adossés aux rochers. Cette expédition ne convient pas aux débutants étant donné la profondeur atteinte.

Coccinelle:

L’emplacement Coccinelle est assez difficile à atteindre vu que le quai est barré à la circulation. Pour l’instant, le mieux c’est de rejoindre le point d’entrée en partant depuis le camping Schwarzenau soit à pied soit dans une golfette que l’on peut y emprunter. À environ 30 m avant un calvaire, l’accotement est un peu plus large côté lac et l’on trouve au centre le point de descente de l’emplacement Coccinelle. Le mieux est de nager à la surface pendant environ 3 minutes en direction du sud jusqu’au premier éperon rocheux. On plonge alors à environ 8 m et vers le sud, directement après un arbre qui pointe vers le bas, on trouve alors la première des trois épaves de Volkswagen Coccinelle retournée sur le toit. Un peu plus loin et plus haut on trouve la 2ème Coccinelle et à droite de nouveau vers le bas la 3ème. La plongée est adaptée aux débutants ou convient comme deuxième ou troisième plongée de la journée. On pourrait également continuer vers le sud et plonger le long des versants à pic. Mais c’est déjà plus difficile. On effectue tout simplement l’arrêt de sécurité sur le chemin du retour, jusqu’au marquage de la sortie placé de façon idéale à 3 m.

Camping Schwarzenau:

C’est un très bel emplacement pour plongeurs qui a été créé au cours de ces dernières années par le nouveau gérant, lui-même aussi plongeur. D’une part, il y a des places de parking et le point d’entrée n’est pas trop raide. D’autre part, pas mal de choses y ont été trouvées ou installées pour la plus grande joie des plongeurs. Mais pas de panique : un panneau indicateur montre le chemin (à une profondeur de 22 m). Entrer dans l’eau peu profonde au niveau de la plage de galets, puis descendre tout droit vers le bas avant de prendre la direction du sud (gauche) lorsqu’on a atteint environ 22 m. On y trouve encore pas mal de choses intéressantes, même si des prétendus gardiens de l’écologie ont enlevé un grand nombre de petites curiosités. Mais tout de suite au point d’entrée on trouvera une boite de collecte où on pourra prendre quelque chose qu’on mettra de nouveau à sa place.

Récif privé à l’hôtel Post am See, été et hiver:

Le point d’entrée situé directement devant l’hôtel Post am See convient aussi bien aux débutants qu’à ceux qui font leur 2ème voire leur 3ème plongée de la journée. Que vous sautiez courageusement depuis le ponton de baignade ou que vous descendiez tranquillement le long de la rampe, l’entrée dans l’eau réussira toujours. On y trouvera toujours quelques curiosités, sachant que la plupart se trouvent à une profondeur de 8 à 18 m. En sirotant une bouteille de Gurktaler Alpenkräuter, il est possible d’observer les poissons ou bien le pêcheur qui essaie de les attraper depuis Dieu sait combien de temps. Ce site de plongée est particulièrement adapté à la plongée hivernale dans l’Achensee étant donné que l’accès est déneigé, ce qui permet d’entrer sans problèmes dans le lac, même quand le niveau d’eau est plus bas.

Il existe encore, bien sûr, d’autres sites de plongée dont les plus connus sont indiqués ci-dessus. Pour davantage de renseignements concernant les différents emplacements, les remplissages de bouteilles, la location d’équipements, les plongées guidées, n’hésitez pas à vous adresser à Stephan Kobinger de l’hôtel Post am See. Pour les clients de l’hôtel, une plongée guidée est incluse dans le prix.

 

Quick request

The data you will send to us will be processed only for the purpose of processing your request. Further information can be found in our privacy policy

Paquets & promotions

Vous pourriez être intéressé ...